SuPer Art Modern Museum

Libération

Huffingtonpost

Silicon Maniacs

.

ARTISTS:

Andrey Yazev, Angelo Plessas, Anne de Vries, Anne Laplantine, Annie Abrahams, Anthony Antonellis, Brandon Blommaert, Chris Collins, Chris Timms, Claude Closky, Constant Dullaart, Daniel R Leyva, Dylan Fisher, Emeric Lhuisset, Emilio Gomariz, Eva and Franco Mattes, Evan Roth, Fabien Zocco, Francoise Gamma, G3, Gregory Chatonsky, Helen Adamidou, Jankenpopp, Jennifer Chan, Jeremiah Johnson, Jeremy Bailey, Jodi, Jon Satrom, Kim Asendorf, Lorna Mills, Louise Sartor, Maurice Benayoun, Mr Doob, Nicolas Sassoon, Palle Torsson, Petra Cortright, Rafaël Rozendaal, Reynald Drouhin, Robert Lorayn, Rohan Fermi, Rollin Leonard, Rosa Menkman, Sarah Samy, Sarah Weis, Sara Ludy, Sterling Crispin, Systaime, Thomas Cheneseau, Wiwi Kuan, Yann Weissgerbe

.

CURATORS:

Thomas Cheneseau + Systaime

.

SPAMM, manifeste d’une génération

Depuis quelques années la création plastique imagine une nouvelle ère (aire de jeu), celle d’une immédiateté et d’une virtualité esthétique fulgurante autour de la planète. Entreprenant des médiums vidéographiques ou graphiques ; animés, statiques ou programmés, les créateurs de ces nouveaux concepts écrivent, jours après jours, un design sociétal flamboyant aux couleurs du World Wide Web.

Et si dans l’esprit des thuriféraires de l’art, « l’art contemporain » n’est plus littéralement « celui d’aujourd’hui » mais une période poursuivant « l’art moderne », on peut sans hésiter proclamer que l’art SuPer Moderne appartient d’ores et déjà à notre contemporanéité. Il est LE mouvement qui se lève depuis 10 ans aux quatre coins du web et des nouvelles technologies…

En créant le SuPer Art Moderne Muséum (le SPAMM), Musée virtuel, Musée d’un autre temps, Thomas Cheneseau, SYSTAIME ainsi que l’équipe de siliconmaniacs.org, ne font que relever à la fois la grande indifférence des autorités culturelles et la nécessité pour notre société d’appréhender le MUSEE d’une autre façon. En 2012 le Musée déplace les enjeux et notre SuPer Art Moderne car une autre façon de VOIR (et pourquoi pas d’acheter) l’art doit être mise en place.

C’est pourquoi le SPAMM relève ces défis ainsi que celui d’avoir en mains, où que nous soyons, un SuPer Art Moderne Muséum. Car plus qu’un Musée nouvelle génération le SPAMM propose d’être le poisson pilote de la création numérique.

L’art du SPAMM, est l’art du musée, l’art du SPAMM est l’œil du collectionneur, l’art du SPAMM est le cri d’un Mouvement, celui de cette nouvelle génération d’artistes qui entre le virtuel de l’œuvre et le factuel des images promeuvent en même temps celui d’un geste artistique, d’un art collaboratif et génératif, un art qui sort du salon et vit dans la machine, un art sociétal dans lequel se reconnaît non seulement toute une génération de jeunes créateurs, mais aussi jeunes collectionneurs, jeunes joueurs des réseaux et du buzz et acteurs de l’art particulièrement observateurs.

Au milieu de ce flux de création, Thomas Cheneseau et SYSTAIME reconnaissent les leurs et les sélectionne. Sur les pistes d’illustres ainées qui ont outrepassé leur art pour afficher par l’exposition de vrais manifestes artistiques, Cheneseau et SYSTAIME, parcourent le monde de la création virtuelle, de la Biennale de Venise à lafiac.com, de conférences en projets et rassemblent dans leur SPAMM tout ce que nous n’avons pas vu d’un art en marche.

Si l’art « doit nous faire voir ce que nous n’avons pas vu » (Paul Valery), l’Art SuPer Moderne nous fait voir ce que nous verrons demain : un art nomade qui va très vite trouver ses nouveaux supports de monstrations et d’appréciation dans un SuPer Art Modern Muséum, Musée de notre temps qui va, à travers nos outils de communication, de travail et de vie, intégrer le quotidien de ce 21ième siècle.

Jean Jacques GAY Décembre 2011


SPAMM MANIFESTO

Visual arts have entered a new era. It’s a place where immediacy rules, where visual arts becomes virtual, a place that links the world together. A new era for artists who have invented new concepts, using digital medias, from video to graphism, static, animated or even computer-programmed. They have created a flamboyant design for a super-society created in the Web’s image.

Therefore, if « contemporary art » isn’t « from today » anymore, but just a continuing period of the XIX° century « modern art », we can proclaim – without hesitation – the existence of the Super Modern Art. It has existed for 10 years now across the web and new technologies. Super-modern art is a virtual museum.

By creating the Super Modern Art Museum (SPAMM), Systaime, Thomas Cheneseau and the Silicon Maniacs’s team, merely made up for the the indifference of cultural authorities and the need for society to understand the MUSEUM in another way. In 2012, the Museum has to tackle new issues as to the place of art, questionning the way to SEE it and to BUY it. The SuPer Art Modern Museum is an experiment to answer all those questions.

This is the reason why SPAMM takes up theses challenges. SPAMM is not only a new form of museum, it would like to encourage new forms of digital creation.

The Art of SPAMM is the art of Museum, the art of SPAMM is the eye of the collector, the art of SPAMM is the scream of an artistic movement, the art of SPAMM is collaborative and generative, it’s an art that gets out of homes and lives in the heart of machines, a new art for a new generation of artists, collectors, gamers, geeks, buzzers, actors and amateurs alike.

In the midst of this stream of creation, Thomas Cheneseau, Systaime and Silicon Maniacs select SPAMM artists. Systaime, Thomas Cheneseau and Silicon Maniac’s team travel the world of virtual creation, from the Venice Biennale to lafiac.com, and they gather all their experiences together in a single place : SPAMM, a museum and an art manifesto.

Jean Jacques GAY December 2011

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s